|

Tanzanie : 68 personnes ont péri dans des glissements de terrain

Suite aux glissements de terrain causés par de fortes pluies en Tanzanie, le bilan des victimes atteint 68 morts, avec d'importants dégâts dans la région de Manaria, tandis qu'en Afrique de l'Est, les fortes pluies ont provoqué des déplacements massifs et des pertes de vie dans plusieurs pays, dont la Somalie, l'Éthiopie et le Kenya.

12:26 - 6/12/2023 Çarşamba
MAJ: 12:46 - 6/12/2023 Çarşamba
AA
Les habitants se rassemblent pour évaluer les dommages causés à une rue couverte de boue à la suite de glissements de terrain et d'inondations déclenchés par de fortes pluies à Katesh, en Tanzanie.
Crédit Photo : Ebby SHABAN / AFP
Les habitants se rassemblent pour évaluer les dommages causés à une rue couverte de boue à la suite de glissements de terrain et d'inondations déclenchés par de fortes pluies à Katesh, en Tanzanie.

Le bilan des victimes à la suite des glissements de terrain provoqués par de fortes pluies en Tanzanie s'est alourdi, mardi, à 68 morts, selon les informations locales.


Les mêmes sources ont expliqué que les équipes de secours continuent d'effectuer les opérations de sauvetage, notant que les infrastructures électriques, les routes et les maisons de la région de Manaria, au nord de la capitale Dodoma, ont été gravement endommagées.

À la suite des fortes pluies tombées en Afrique de l'Est depuis octobre dernier, des milliers de personnes ont été contraintes de quitter leurs foyers en Somalie, en Éthiopie et au Kenya, tandis que des dizaines d'autres ont perdu la vie.


À lire également:



#Tanzanie
#glissements de terrain
#Afrique
#morts
#pluies diluviennes
3 ay önce
default-profile-img