|

Croissant-Rouge palestinien: ''100 camions chargés d'aide sont entrés à Gaza''

La Société du Croissant-Rouge palestinien a annoncé, dimanche, avoir reçu 100 camions d'aide humanitaire qui sont entrés dans la Bande de Gaza, via le passage terrestre de Rafah avec l'Égypte.

10:53 - 4/12/2023 lundi
MAJ: 12:00 - 4/12/2023 lundi
AA
Des camions transportant de l'aide humanitaire entrent dans la bande de Gaza par le point de passage de Rafah avec l'Égypte, le 2 décembre 2023.
Crédit Photo : SAID KHATIB / AFP
Des camions transportant de l'aide humanitaire entrent dans la bande de Gaza par le point de passage de Rafah avec l'Égypte, le 2 décembre 2023.
C'est ce qu'a affirmé la Société dans un bref communiqué, dont une copie est parvenue à Anadolu, précisant que le convoi d'aide, envoyé par le Croissant-Rouge égyptien,
"est entré via le passage de Rafah''.

D'après la même source, le convoi humanitaire transporte des fournitures médicales et des médicaments, ainsi que des vivres.


Samedi, le Croissant-Rouge palestinien a annoncé que 100 camions d'aide humanitaire sont entrés dans la Bande de Gaza, via le poste-frontière de Rafah qui sépare l'enclave assiégée de l'Égypte.

Vendredi, la trêve temporaire de 7 jours entre les factions de la résistance palestinienne et Israël, conclue grâce à la médiation du Qatar, de l'Égypte et des États-Unis, a pris fin. La trêve humanitaire a permis l'échange des prisonniers et l'entrée des aides humanitaires dans la Bande de Gaza, habitée par environ 2,3 millions de Palestiniens.


Immédiatement après la fin de la trêve, Israël a repris ses opérations militaires dans la Bande de Gaza, ciblant diverses zones du nord, du centre et du sud de ce territoire, faisant des dizaines de morts et de blessés, selon le ministère palestinien de la Santé de Gaza.

Depuis le 7 octobre dernier, Israël mène une guerre dévastatrice dans la Bande de Gaza qui a causé des destructions massives d'infrastructures et des dizaines de milliers de victimes civiles, pour la plupart des femmes et des enfants, causant une catastrophe humanitaire sans précédent, selon les autorités palestiniennes et des sources onusiennes.


À lire également:



#Conflit israélo-palestinien
#Aide humanitaire
#Gaza
#Passage de Rafah
il y a 5 mois