|

Alliance des États du Sahel: le Premier ministre burkinabè plaide pour une fédération

Le chef du gouvernement burkinabè a plaidé, mercredi à Bamako, la capitale malienne, pour la création d’une fédération entre le Burkina, le Mali et le Niger, rapporte le service de communication de la Primature du Mali.

18:44 - 23/11/2023 Perşembe
MAJ: 19:34 - 23/11/2023 Perşembe
APANEWS
Le premier minsitre burkinabé, Apollinaire Joachim Kyélem et son homologue malien, Choguel Kokalla Maïga. Crédit photo: X
Le premier minsitre burkinabé, Apollinaire Joachim Kyélem et son homologue malien, Choguel Kokalla Maïga. Crédit photo: X

Appolinaire Joachimson Kyelem de Tambèla est arrivé, mercredi 22 novembre à Bamako, où il participe au Salon International de l’Artisanat du Mali.


"J’appelle au courage, nous devons avoir le courage de franchir le pas de constituer une Fédération entre les États de la charte du Liptako Gourma qui constituent l’alliance des États du Sahel"
, affirme Me Appolinaire Kyelem de Tambèla.

Il s’exprimait à son arrivée à Bamako où il doit prendre part à la cérémonie d’ouverture de la 4e édition du Salon international de l’artisanat du Mali (SIAMA) qui se tiendra du 22 au 24 novembre 2023.


Le Premier ministre a fustigé la domination coloniale et a appelé les peuples burkinabè, malien et nigérien à une prise de conscience.


"Le destin des peuples sans courage, c’est d’être dominés et exploités. Nous l’avons vécu : nos ancêtres ont été traités en esclaves, nos parents ont été colonisés, nos aînés ont été néo-colonisés. (...) Il nous revient, à nous, maintenant, d’en prendre conscience, d’avoir le courage d’aller plus loin…"
, a insisté le chef du gouvernement de la transition burkinabè.

Selon le Premier ministre du Burkina, les trois États n’ont pas
"droit à l’erreur"
.
"Sinon les générations futures ne nous le pardonneront pas…"
, a-t-il rappelé.

En février dernier, le Premier ministre burkinabé avait déjà proposé la création d’une
"fédération"
entre son pays et le Mali, tous deux confrontés à la violence terroriste et dirigés par des militaires.

À lire également:



#Sahel
#Afrique
#BurkinaFaso
#Mali
#troubles
#diplomatie
6 ay önce