|

L’armée israélienne détruit la mosquée "Ahmed Yassine" à Gaza

Le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité nationale de Gaza a annoncé lundi à l'aube que l'armée israélienne avait bombardée et détruit une mosquée à l'ouest de la ville de Gaza.

11:08 - 9/10/2023 Pazartesi
MAJ: 15:56 - 9/10/2023 Pazartesi
AA
Les débris d'une mosquée après les frappes aériennes israéliennes dans le camp de réfugiés d'al-Shati à Gaza. Crédit photo: AA
Les débris d'une mosquée après les frappes aériennes israéliennes dans le camp de réfugiés d'al-Shati à Gaza. Crédit photo: AA
Le ministère de l'Intérieur a déclaré dans un bref communiqué que
"l'armée d'occupation a pris pour cible la mosquée Ahmed Yassine au milieu du camp de réfugiés Al-Shati, à l'ouest de la ville de Gaza, faisant des morts et des blessés".

Les chasseurs israéliens continuent de mener des raids intenses et continus dans diverses parties de la bande de Gaza.

Samedi, le Hamas a déployé des dizaines de combattants dans les villes israéliennes avoisinant la Bande de Gaza, tandis que de nombreuses salves de roquettes étaient tirées en direction du territoire israélien. Le mouvement affirme que l'attaque, baptisée
"Déluge d’Al-Aqsa"
, répondait aux violations israéliennes commises dans le complexe de la mosquée Al-Aqsa, à Jérusalem-Est occupée et aux violences répétées commises par les colons.

Israël a riposté en déclenchant l'opération "Sabres d'acier" contre le Hamas en lançant une série de frappes aériennes contre la Bande de Gaza. Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que 436 Palestiniens avaient été tués et 2 300 autres blessés, alors que l'autorité de radiodiffusion gouvernementale israélienne a rapporté qu'au moins 700 Israéliens avaient été tués et plus de 2 100 autres blessés.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a assuré qu'il mettrait tout en œuvre pour anéantir les ressources du Hamas.


À lire également:



#Palestine
#Gaza
#Armée Israélienne
#mosquée Ahmed Yassine
#Conflit israélo-palestinien
8 ay önce