|
Les deux sources de la force d’Israël

"Israël n'a pas de pouvoir propre. Il n'a que la propagande pour paraître très puissant. Mais le pouvoir, qui le maintient en vie aujourd'hui, provient de deux sources : D'abord, le soutien illimité des États-Unis. La seconde est l'indifférence illimitée des pays arabes".


Les paroles
d'Abdulwahhab al-Messiri
, dans une interview avec
Ahmed Mansour
, vétéran d
'Aljazeera TV
, avant sa mort, nous donnent une autre image de la terreur génocidaire israélienne dont nous faisons l'expérience aujourd'hui. Nous disons
"une autre image"
parce qu'aucune réalité ne correspond à une seule image.
Mais examinons cette image un peu plus en détail avant de passer à d'autres images.

LE SOUTIEN ILLIMITÉ DES ÉTATS-UNIS


En raison du soutien illimité accordé à Israël par les États-Unis, Israël fait aujourd'hui preuve d'une grande puissance, comme un taureau en liberté.
Il cause de grands dégâts à cause de la puissance qu'il déploie, mais cette puissance n'est plus sous son contrôle.
Les États-Unis, qui lui apportent un soutien illimité, épuisent en fait leur potentiel de devenir un axe dans la recherche d'un ordre multipolaire dans le monde, dans la mesure du soutien disproportionné qu'ils lui apportent.
S'attendre à ce que l'Amérique, dont l'histoire est marquée par
le génocide indien, l'esclavage, le racisme envers les Noirs, Hiroshima, le Vietnam, l'Afghanistan et l'Irak
, se comporte différemment aujourd'hui reviendrait à donner trop de sens aux valeurs américaines qu'elle propage.
L'essence de l'Amérique est le banditisme, le génocide et les crimes de guerre, pour lesquels elle n'a jamais eu à rendre de comptes.

Pour les États-Unis, la démocratie, les droits de l'Homme, les libertés et la laïcité ne sont que des outils de discours impérialistes à introduire dans d'autres pays comme des chevaux de Troie.
Toutefois, dans le cadre de la concurrence au sein du système mondial, ces valeurs prennent également de la valeur en tant que moyen d'attirer des clients, et aucun pouvoir n'est illimité, même s'il promet un "soutien illimité". Ce pouvoir s'épuise quand celui qui l’apporte s'épuise.

Lorsque
le secrétaire d'État américain Blinken
a rencontré ses homologues égyptien et jordanien en Jordanie et qu'il a été interrogé sur les crimes de guerre commis par Israël sous les yeux du monde entier, sur les attaques d'hôpitaux et d'écoles et sur la mort d'enfants, de femmes et de civils qui en a résulté, il a répété sans même rougir, mais avec une difficulté considérable, la formule
"Israël a le droit de se défendre"
. Ces mots avaient une certaine crédibilité dans le passé, mais aujourd'hui, tout le monde, de la capitale de son propre pays à toutes les capitales et autres villes du monde, peut voir qu'Israël n'agit pas en légitime défense, mais dans le cadre d'une agression brutale, barbare et injustifiée et incontrôlée.
Ils voient cette propagande malhonnête dans les yeux toujours ouverts des bébés démembrés.
Ils la voient dans le petit cadavre d'un enfant qui n'est pas venu à la vie, sorti du ventre d'une mère tuée dans le bombardement. Ils le voient dans la brutalité du ciblage des blessés dans l'hôpital bombardé une fois de plus, et
ils se rebellent contre le discours de la victimisation juive qui frappe de plein fouet le monde depuis 75 ans
. Ils dénoncent la machine du génocide, qui est devenue monstrueuse avec la perception qu'elle produit par l'apitoiement sur ce discours.

L'INDIFFÉRENCE ILLIMITÉE DU MONDE ARABE


Comme le soutien illimité apporté par les États-Unis à cette monstruosité, l'absence de réaction et l'indifférence illimitées du monde islamique constituent une principale source de pouvoir d'Israël.
Il ne s'agit évidemment pas de la population. Les dirigeants du monde islamique, en particulier du monde arabe, considèrent que leur existence est redevable aux puissances qui ont fondé Israël. Cependant, cent ans se sont écoulés depuis cette période fondatrice, et le monde n'est plus l'ancien monde. Du point de vue de la sociologie de l'État, même les États les plus dépendants, même ceux qui commencent comme s'ils avaient été nommés gouverneurs coloniaux, finissent par acquérir les moyens et l'espace nécessaires pour agir de manière indépendante. Mais ici, soit l'incapacité de ceux qui sont à la tête de ces États à surmonter leur impuissance apprise, soit leur loyauté sincère à l'égard de ceux qui leur ont réellement donné la voie, continuent à les empêcher d'agir de manière indépendante.
Sinon, comment la dignité humaine, la vie et les valeurs sacrées violées en Palestine pourraient-elles ne pas concerner un Arabe ou un musulman ?
La mosquée Al-Aqsa est un lieu sacré auquel aucun musulman ne peut rester indifférent.
Les attaques contre la mosquée Al-Aqsa, Jérusalem, les enfants, les femmes et les civils de Palestine et de Gaza sont une insulte, une humiliation et une attaque directe contre l'Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, l'Égypte, la Türkiye et l'ensemble du monde islamique.
Le fait que le monde arabe, islamique et turc reste si silencieux et indifférent face à cela constitue la plus grande force d'Israël. Sinon, Israël n'a aucun pouvoir en lui-même.

Depuis le 7 octobre,
les brigades al-Qassam
ont montré qu’Israël n’a pas de puissance propre. Avec le déluge d'al-Aksa, elles ont montré au monde entier qu'Israël n'est pas à craindre. Sur un minuscule territoire assiégé depuis 17 ans et soumis au boycott le plus lourd de l'histoire moderne,
un très petit nombre de personnes a détruit toute l'arrogance d'Israël, qui dispose d'une très grande armée
(avec le soutien illimité des États-Unis et l'indifférence illimitée du monde arabe).

LE POUVOIR DONT LE MONDE ARABO-ISLAMIQUE A BESOIN


Le véritable message de cette action devrait être adressé au monde islamique.
S'ils tournent une seule fois vers Israël les canons de leurs armes, qu'ils ont accumulées ou développées pendant des années et qu'ils ont toujours tournées vers leur peuple, tout sera très différent.
Qu’ils ne les retournent pas contre Israël, même s'ils arrêtent de les tournent contre leur propre peuple, cela suffirait amplement à vaincre Israël. Le pouvoir dont le monde islamique a besoin
pour affronter Israël et les États-Unis, qui pensent que leur pouvoir est illimité,
n'existe qu'en eux-mêmes. Les Brigades al-Qassam l'ont montré
avec leurs faibles effectifs et moyens. Elles ont montré qu'Israël et ceux qui le soutiennent ne sont pas une puissance à craindre.

LES ÉTATS-UNIS ET ISRAËL NE PEUVENT NI BENEFICIER NI NUIRE AUX MUSULMANS


Dans le même temps, ils (États-Unis et Israël) ont également montré qu'ils n'étaient pas en mesure d'offrir les avantages qu'ils avaient promis d'offrir. Ce jour est venu. Le jour du bilan est proche. Dans le monde constitué après le 7 octobre, aucun d'entre eux ne sera soutenu par les États-Unis, l'Europe ou Israël, dont ils dépendent. Ils tomberont dans leurs propres problèmes et leurs propres problèmes leur suffiront. Entre-temps, ils se rendront compte qu'Israël et les États-Unis, dont ils croyaient tant à l'amitié, ne seront jamais leurs amis.


Abdul Wahab al-Messiri
, qui était un bon marxiste mais qui a changé d'avis et choisi l'Islam comme mode de vie et de pensée, a réalisé des études très précieuses sur Israël et le sionisme. Le titre de son livre le plus important est
"Zionism and Cobwebs"
(Sionisme et toiles d'araignée).

Dans cet ouvrage, al-Messiri affirme que la meilleure expression de la puissance d'Israël est la
"toile d'araignée"
. La source de cette métaphore est la sourate coranique
Al-'Ankabut
. Bien entendu, une toile d’araignée est la plus incertaine et la plus faible des maisons.
Al-Messiri
n'a pas cherché à sous-estimer la puissance d'Israël, mais à mieux la connaître.

L'œuvre de al-Messiri est un avertissement au monde arabe pour qu'il ne se rende pas à Israël parce qu'il croit trop à la grande puissance qui lui est attribuée, mais pour qu'il montre qu'il a plus que la puissance nécessaire pour lui résister et le vaincre.

#Palestine
#Israël
#USA
#monde arabe
#Abdulwahhab al-Messiri
#Yasin Aktay
٪d أشهر قبل
Les deux sources de la force d’Israël
Nos mains nues et Israël !
Le génocide est autorisé s’il est perpétré par les airs !
L’État d’Israël atteindra-t-il son centenaire ?
C'est ce qu'on appelle la trahison !
Pourquoi l'avenir de la politique en Türkiye dépend-il de l'attitude de l'AK Parti ?