|

Guerre entre le Hamas et Israël: Des Béninois opinent sur le conflit

La rédaction
19:32 - 10/11/2023 Cuma
Yeni Şafak

À des milliers de kilomètres de la Bande de Gaza, actuel lieu du carnage, des Béninois assistent impuissants au pilonnage de la Palestine. Ils ont leur opinion sur ce conflit entre Israël et le Hamas.

Le 07 octobre 2023, le monde entier a suivi avec stupeur les attaques perpétrées par le Hamas contre Israël près de la frontière de la Bande de Gaza. Les morts sont nombreux. La réplique israélienne est sanglante.


Depuis ce jour, des âmes innocentes sont assassinées au quotidien tant du côté de l’État hébreu que sur le territoire de la Bande de Gaza. Les Béninois très croyants estiment qu’il est temps de mettre un terme à cette orgie.


Toujours les intérêts


Pendant ce temps, les occidentaux constituant la majorité de la communauté dite internationale apportent leur soutien indéfectible à l’Etat hébreu. Un acte qu’interprète l’historien béninois, Dr Ebénézer Sèdégan.
"Le soutien que les USA apportent à l’État d’Israël est source de frustration permanente pour les Palestiniens qui vont s’organiser en des mouvements armés pour combattre ceux qui sont en train d’occuper illégalement leur terre"
, détaille-t-il.

Dans ce conflit est-il possible de distinguer les civils des terroristes ? D’après le Hamas, des milliers de personnes, en majorité des civils, ont été tuées par les bombardements sur Gaza depuis plusieurs semaines, et plus de 19.000 ont été blessées.


Côté Israël, les autorités annoncent de nombreux morts, en majorité des civils, lors de l’attaque des commandos du Hamas, qui ont enlevé 229 otages, israéliens, binationaux ou étrangers dont quatre femmes ont été relâchées à ce jour.


Face à ce conflit qui s’enlise, des religieux béninois proposent : "Les juifs, ce sont des personnes, des personnalités très intelligentes à qui Dieu a donnés une bénédiction, une intelligence particulière. Si effectivement, ils se livrent à la connaissance, à la recherche de Dieu, je crois que Dieu est capable de venir à leur aide et il va leur donner ce qu’ils cherchent", martèle Samuel Danmadou, Pasteur d’église évangélique à Ouidah.


Et à l’imam Bakary Ayoub de renchérir :
"La sortie de crise, c’est la proposition de deux États"
. Le dégel de la crise entre le Hamas et Israël est possible si Dieu, le créateur décide d’intervenir ou si les Hommes montrent leur bonne foi.

Par
Romuald Vissoh

À lire également:





#Bénin
#Palestine
#Gaza
#Israël
#Hamas
#Tsahal
#guerre
#conflit israélo-palestinien
4 ay önce
default-profile-img