|

Pakistan: ''la menace d’un ministre israélien de bombarder Gaza reflète des intentions génocidaires''

Le ministère pakistanais des Affaires étrangères a déclaré, lundi, que la menace du ministre israélien de larguer une bombe nucléaire sur la Bande de Gaza assiégée reflète ''une intention de commettre un nettoyage ethnique et un génocide contre les Palestiniens''.

09:55 - 7/11/2023 вторник
MAJ: 10:58 - 7/11/2023 вторник
AA
De la fumée et des flammes s'élèvent à la suite d'attaques de fusées éclairantes israéliennes sur le camp de réfugiés d'Al-Shati dans la bande de Gaza, le 6 novembre 2023. Crédit photo: AA
De la fumée et des flammes s'élèvent à la suite d'attaques de fusées éclairantes israéliennes sur le camp de réfugiés d'Al-Shati dans la bande de Gaza, le 6 novembre 2023. Crédit photo: AA
Le ministère pakistanais des Affaires étrangères a exprimé dans un communiqué sa consternation face à la menace du ministre israélien du Patrimoine de droite, Amichai Eliyahu, selon laquelle
''frapper Gaza avec une bombe nucléaire fait partie du potentiel de guerre de son pays''.

Le communiqué a, également, souligné que la déclaration du ministre israélien
"reflète l'intention de nettoyage ethnique et de génocide contre le peuple palestinien".
Le ministère pakistanais a fustigé:

C'est un appel à la communauté internationale pour qu'elle se réveille face à la menace que représente l'agression israélienne pour la paix, la sécurité et la stabilité régionales.

Le ministre israélien du Patrimoine Amichai Eliyahu a appelé dimanche au largage d'une bombe nucléaire sur Gaza.


Eliyahu appartient au parti "Force juive" d'extrême droite, dirigé par le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben-Gvir, et favorable à la construction de colonies, la reprise du contrôle de la Bande de Gaza et entérine des idéologies extrémistes, fortement critiquées en Israël.

L'armée israélienne mène, depuis plus d'un mois, une guerre destructrice contre Gaza, au cours de laquelle 10 022 Palestiniens, dont 4 104 enfants et 2641 femmes, ont été tués et plus de 25 000 autres ont été blessés, selon des sources officielles palestiniennes.


À lire également:



#Conflit israélo-palestinien
#Gaza
#intentions génicidiaires
#massacre israélien
#Pakistan
#Palestine
#Israël
7 месяцев назад