|

Mali: la Minusma rétrocède deux emprises annexes à Mopti

Dans un communiqué, la Minusma a annoncé avoir rétrocédé deux emprises annexes à Mopti aux autorités civiles.

16:25 - 24/11/2023 vendredi
MAJ: 17:03 - 24/11/2023 vendredi
APANEWS
Crédit photo: FLORENT VERGNES / AFP
Crédit photo: FLORENT VERGNES / AFP

Le retrait progressif de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) doit s’achever au plus tard le 31 décembre 2023.


En application de la Résolution 2690 du Conseil de sécurité des Nations Unies, adoptée le 30 juin 2023, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) est dans un processus de désengagement total à la demande de la junte.


Au prochain jour de l'an, il ne devrait rester aucun Casque bleu au Mali. Les installations occupées jusque-là par la mission onusienne sont également soumises à une procédure particulière de rétrocession.

"Dans le cadre du processus de retrait de la Minusma, son bureau régional à Mopti a rétrocédé aux autorités civiles ce 22 novembre 2023 ses emprises annexes de l'Office des produits agricoles du Mali (Opam) et de l'Office du Riz"
, a précisé un communiqué de la Minusma reçu à APA.

"Cheick Sidi Yaya Coulibaly, le premier adjoint au préfet du Cercle de Mopti et Emdadul Islam, commandant de la Force de la Minusma dans la région, ont signé les certificats d'inspections des sites, les listes des infrastructures restantes et les rapports environnementaux. Ces documents certifient le bon état sur le plan fonctionnel et environnemental dans lequel les emprises et les équipements ont été remis aux autorités maliennes. En outre, le Bureau régional cède deux groupes électrogènes de grande capacité, des réservoirs d'eau et d'autres équipements"
, a poursuivi la source.

L'acte posé par la Minusma, a-t-elle affirmé, marque le transfert de la responsabilité de ces deux annexes aux autorités locales, en prélude à la fermeture définitive du camp principal de Mopti, dans le Centre du pays, prévue en début décembre 2023.


Cheick Sidi Yaya Coulibaly, représentant de l'État à Mopti, a profité de l'occasion pour témoigner la reconnaissance des autorités locales envers la mission onusienne:
"C'est un sentiment de fierté que nous partageons aujourd'hui. Au nom des autorités régionales et l'ensemble de la population, nous témoignons notre gratitude à la Minusma pour les dix ans de collaboration. À travers elle, nous remercions aussi les Nations Unies"
.

À lire également:



#Mali
#Afrique
#MINUSMA
#ONU
#retrait
il y a 6 mois