|

Gaza: Le bilan des victimes s'élève à 30 320 morts

Le ministère palestinien de la Santé rapporte que le nombre de victime s'élève désormais a 30 320 morts et 71 533 blessés.

15:13 - 2/03/2024 Cumartesi
MAJ: 14:48 - 2/03/2024 Cumartesi
AA
Une femme pleure sur le corps d'un proche tué lors des bombardements israéliens nocturnes, à l'hôpital Al-Aqsa à Deir El-Balah, dans le centre de Gaza, le 2 mars 2024.
Crédit Photo : AFP / AFP
Une femme pleure sur le corps d'un proche tué lors des bombardements israéliens nocturnes, à l'hôpital Al-Aqsa à Deir El-Balah, dans le centre de Gaza, le 2 mars 2024.
Le bilan de la longue guerre israélienne contre Gaza, maintenant en cours depuis près de cinq mois, est à nouveau mis en lumière, avec des chiffres alarmants. Selon le ministère de la Santé de l'enclave palestinienne, le nombre de victimes s'élève à
"30 320 morts et 71 533 blessés"
. Ce rapport, diffusé lors de la journée de samedi, marque le 148ème jour depuis le début de l'escalade des hostilités israéliennes.

Ce bilan tragique inclut dix massacres perpétrés par l'occupation israélienne contre des familles dans la bande de Gaza, causant la mort de 92 personnes et blessant 156 autres au cours des dernières 24 heures.

Depuis le 7 octobre dernier, l'agression israélienne a laissé dans son sillage un lourd tribut humain, tandis que de nombreuses victimes restent encore ensevelies sous les décombres ou sur les routes, dans l'incapacité d'être secourues en raison des restrictions imposées par l'occupation israélienne aux ambulances et aux équipes de secours.


Cette guerre dévastatrice, lancée par Israël depuis octobre 2023, a engendré des souffrances inimaginables pour les civils, en particulier les enfants et les femmes, et a plongé la région dans une crise humanitaire sans précédent.


Les infrastructures ont également subi des dommages massifs, ce qui a conduit à des accusations graves, incluant des allégations de génocide, et a amené Tel Aviv devant la Cour internationale de Justice.


À lire également:




#Gaza
#Bilan
#guerre
#Israël
#ministère de la Santé
#victimes civiles
3 ay önce