|

France: 64 enquêtes ouvertes pour des alertes à la bombe

Pas moins de 64 enquêtes ont été ouvertes en France pour des alertes à la bombe depuis l’attentat survenu à Arras le 13 octobre, selon une information révélée lundi par une chaîne d’informations en continu française.

17:46 - 23/10/2023 lundi
MAJ: 18:57 - 23/10/2023 lundi
AA
Crédit photo: SEBASTIEN BOZON / AFP
Crédit photo: SEBASTIEN BOZON / AFP

Alors que le phénomène n’en finit plus de provoquer une véritable pagaille dans les aéroports, les établissements scolaires ou encore les lieux touristiques, les autorités ont décidé de faire preuve de fermeté pour sanctionner les auteurs de ces fausses alertes.


De nombreux lycées, mais également le Château de Versailles, ou encore le musée du Louvre, ont été ciblés par ces démarches malveillantes.


Le ministre des Transports, Clément Beaune, a fait savoir à cet effet que c’est
"quasiment toujours la même adresse qui est utilisée, et qui d’ailleurs (...) est située en dehors de l’Union européenne, en Suisse".

Toujours selon BFMTV, un homme a été interpellé jeudi dernier pour avoir notamment passé un appel visant à prévenir le Château de Versailles que
"le trône de Louis XVI va sauter"
, avant d’être interpellé et placé en garde à vue.

De son côté, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin indiquait jeudi à l’antenne de BFMTV que 18 personnes ont été interpellées, dont une majorité de mineurs suite à ces alertes.

"On a mis énormément de moyens pour identifier les lignes téléphoniques, y compris quand on appelle en masqué, on arrive à retrouver les adresses IP, les numéros de téléphone, et dont on le dit à tous, on retrouvera tout le monde
" a-t-il prévenu.

À lire également:




#France
#Alertes à la bombe
#Enquête
il y a 7 mois