|

Niger: Les autorités annulent un accord de coopération militaire avec l'Union européenne

Les autorités militaires nigériennes ont annoncé, lundi, l'annulation d'un accord de coopération militaire entre le Niger et l'Union européenne. L'annonce a été faite par le ministère nigérien des Affaires étrangères et de la coopération.

11:53 - 5/12/2023 mardi
MAJ: 12:58 - 5/12/2023 mardi
AA
Ministres des Affaires étrangères du Niger, Bakary Yaou SANGARE.
Crédit Photo : @naf_ml / X
Ministres des Affaires étrangères du Niger, Bakary Yaou SANGARE.
"Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et des Nigériens à l'extérieur du Niger présente ses compliments à la délégation de l'Union européenne (UE) au Niger et a l'honneur de lui notifier la dénonciation par l'État du Niger de l'accord entre la République du Niger et l'Union européenne relatif au statut de la mission PSDC de l'Union européenne au Niger (EUCAP SAHEL NIGER), conformément à son article 20.4 et au préavis de six mois"
, a indiqué une correspondance du MAE du Niger transmise à la représentation de l'UE à Niamey et consultée par Anadolu.

La même source indique aussi
"le retrait par l'État du Niger du consentement accordé pour le déploiement d'une mission de partenariat militaire de l'Union européenne (EUMPM) au Niger"
, précisant que
"le gouvernement de la République du Niger décide dès lors du retrait des privilèges et immunités accordés"
au personnel de la mission militaire européenne.

En 2012, l'Union européenne a lancé une mission civile au Niger dénommée EUCAP SAHEL avec mission d'apporter un appui technique et matériel aux forces de défense et de sécurité nigériennes dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.


En septembre dernier, le Conseil de l'Europe a prolongé le mandat de cette mission jusqu'en septembre 2024.


Mercredi dernier, les autorités militaires nigériennes avaient abrogé une loi de 2015 criminalisant le trafic de migrants, adoptée dans le cadre d'un accord avec l'UE pour combattre l'immigration des ressortissants africains vers l'Europe en passant par le Niger et certains pays du Maghreb.

Depuis le coup d'État du 26 juillet dernier contre le président Mohamed Bazoum, les relations entre le Niger et l'Union européenne sont devenues tendues. L'UE refuse toujours de reconnaître les autorités militaires nigériennes et demande la libération du président déchu et son rétablissement.


À lire également:



#Niger
#Afrique
#Accord
#Annulation
#Union Européenne
#diplomatie
#coopération
il y a 3 mois
default-profile-img