|

Irak: un quartier général de la milice Hachd al-Chaabi ciblé par une attaque de missiles "non identifiés"

Une attaque de missiles "non identifiés" a visé un quartier général de la milice Hachd al-Chaabi (Forces de mobilisation populaire) dans le centre de l'Irak, dans la nuit de samedi à minuit.

10:32 - 20/04/2024 samedi
AA
Des militaires irakiens sont soignés dans un hôpital de Hilla, dans la province centrale de Babylone, après avoir été blessés lors d'un attentat présumé contre une base militaire irakienne abritant une coalition de groupes armés pro-iraniens, le 20 avril 2024. L'explosion a touché la base militaire de Calso dans la province de Babylone, au sud de Bagdad, où sont stationnées les Forces de mobilisation populaire d'Irak, ou Hashed al-Shaabi, selon une source du ministère de l'Intérieur et un responsable militaire.
Crédit Photo : Karar Jabbar / AFP
Des militaires irakiens sont soignés dans un hôpital de Hilla, dans la province centrale de Babylone, après avoir été blessés lors d'un attentat présumé contre une base militaire irakienne abritant une coalition de groupes armés pro-iraniens, le 20 avril 2024. L'explosion a touché la base militaire de Calso dans la province de Babylone, au sud de Bagdad, où sont stationnées les Forces de mobilisation populaire d'Irak, ou Hashed al-Shaabi, selon une source du ministère de l'Intérieur et un responsable militaire.
La base de Calso, dans le gouvernorat de Babil, au centre du pays, a été touchée par 2 missiles, rapporte une agence de presse irakienne.

L'agence de presse (non gouvernementale) "Bagdad Today" a indiqué que
"des avions non identifiés ont visé le quartier général de la "Brigade du Jour Promis" relevant des Forces de mobilisation populaire avec 2 missiles dans la base de Calso dans le gouvernorat de Babil".

De son côté, l'agence locale Shafaq News a cité une source sécuritaire, ayant préféré garder l'anonymat, qui a fait état de 3 blessés parmi les membres des Hachd al-Chaabi lors d'une frappe de missile visant la base militaire de Calso.


La source a indiqué que la base militaire a été ciblée par 3 missiles d'origine inconnue, causant des blessures à 3 membres des Forces de mobilisation populaire ainsi que des dégâts matériels.

Il a ajouté que les équipes de la défense civile ont réussi à maîtriser l'important incendie provoqué par le bombardement de la base, qui abrite également des membres de l'armée irakienne et de la police fédérale, selon Shafaq News.


Pour l'heure, le gouvernement irakien n'a encore émis aucun commentaire immédiat à propos de l'attaque.


À lire également :







#Irak
#Babil
#base militaire de Kalsu
#Forces de mobilisation populaire
#attaque de missiles
il y a 1 mois