|

France: Gabriel Attal annonce cinq mesures pour une meilleure école

Le ministre français de l’Éducation Gabriel Attal a présenté mardi les cinq mesures visant à provoquer "un sursaut pour l'avenir " de l’école en France.

La rédaction
15:14 - 6/12/2023 Çarşamba
MAJ: 15:46 - 6/12/2023 Çarşamba
AA
Le ministre français de l’Éducation, Gabriel Attal.
Crédit Photo : LUDOVIC MARIN / AFP
Le ministre français de l’Éducation, Gabriel Attal.

Ces mesures ont été annoncées dans un mail envoyé aux enseignants puis lors d’une conférence de presse au collège parisien Charles Péguy (19e arrondissement), précise le quotidien Le Figaro, ajoutant que cette annonce est faite alors que la place de la France dégringole dans le classement Pisa publié le jour même.


Le classement Pisa (Programme pour le suivi des acquis des élèves) est un test international de référence qui mesure les compétences des élèves de 15 ans de l’OCDE (pays membres et associés) en mathématiques, en compréhension de l’écrit et en culture scientifique.


Principal fait marquant de cette édition 2022: les résultats
"montrent une baisse inédite de la performance des élèves dans l’histoire de Pisa"
, souligne l'OCDE.

"En mathématiques, la moyenne des pays de l’OCDE a baissé de 15 points par rapport à 2018, alors que la différence entre chaque cycle n’avait jamais dépassé les quatre points auparavant. En compréhension de l’écrit, la baisse est de 10 points dans la moyenne de l’OCDE"
, et les résultats en sciences sont restés stables, avait détaillé Irène Hu, analyste de l'OCDE.

Les cinq mesures annoncées par le ministre de l'Éducation sont les suivantes:

-L’équipe pédagogique et non plus les parents auront "
le dernier mot s’agissant du redoublement de l’élève".

-De nouveaux programmes s’appliqueront en primaire, à commencer, dès septembre prochain par les classes de la maternelle au CE2


-Des groupes de niveau seront mis en place en français et en mathématiques dès 2024 en sixième et en cinquième avec des effectifs réduits pour les groupes d’élèves les plus en difficulté.


-L'application de la validation obligatoire du brevet des collèges pour rentrer au lycée dès 2025.


-La création d’une nouvelle épreuve de bac anticipée de mathématiques et de culture scientifique
"pour l’ensemble de nos élèves"
en fin de première.

À lire également:




#France
#Éducation
#Programme scolaire
#Élèves
3 ay önce
default-profile-img